Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog de fourmi
  • le blog de fourmi
  • : Je suis accro au patch et passionnée à la fois par ma région et par les nombreuses activités qu'elle propose
  • Contact

compteur

..

mes visiteurs

Il y a     personne(s) sur ce blog

me contacter

Bienvenue chez fourmi

11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 19:09

Il y a 93 ans le soleil se leva t'il timidement comme ce matin. Le soleil radieux qui a suivi dans la journée était-il au rendez-vous pour accueillir enfin la paix ? Une chose est sûre : plus d'un million de jeunes gens ont sacrifié leur jeunesse, leur vie lors de ce conflit. Nous leur devons bien une petite pensée en ce jour de commémoration P1090059

Partager cet article

Repost 0
Published by fourmi - dans photo du jour
commenter cet article

commentaires

Gribouille 13/11/2011 11:36



Entièrement d'accord, c'est bien à grâce à " nos poilus"  que nous sommes restés français. Je ne manque jamais la cérémonie au monument aux morts; et cette année nous étions une centaine. Je
n'oublie pas non plus tous les autres (femmes et hommes/ civils ou militaires) qui ont perdu la vie au cours des autres conflits.



dom& phil 13/11/2011 10:54



non, il ne faut jamais oublier !!! c'est nos grands parents et parents qui ont tant souffert,



filv74 12/11/2011 17:08



Oui tu as raison, c'est vrai, ils ont donné leur vie pour nous les générations à venir.


Je vois que tu est dans le brouillard, je suis juste au-dessus, alors j'ai le soleil.



fourmi 13/11/2011 10:41



nous n'avons pas été longtemps dans le brouillard, nous sommes montés en montagne du côté de Bossetan. aujourd'hui encore un grand soleil, bon dimanche, fourmi



clo 11/11/2011 20:49



Bien sûr qu'il ne faut pas oublier , les soldats comme les civils . Le film de mardi soir sur la 3 : "quand la guerre sera loin " a été extraordinairement bien joué , l'émotion était intense et
nous pouvions nous rendre compte des séquelles horribles laissées par cette guerre ....et hélas d'autres ensuite !


Gros bisous